DU PRÉSENT ET DE SON RETRAIT
(extrait tiré de “plasticité au soir de l’écriture” de Catherine Malabou -éditions Léo Scheer)
2007
dispositif
décolleuses à papier peint et arrangements divers, timers
dimension variable

Par des dispositifs souvent discrets, Julie Béna cherche à créer des expériences sensibles afin de provoquer une attention, une relation spécifique entre le visiteur, l’œuvre et leur espace commun. Ici, de la buée se diffuse régulièrement sur la vitrine principale de la galerie. A chaque apparition du phénomène, une phrase, écrite à la main se dévoile « du présent et de son retrait ». Lorsque la buée s’estompe, les mots disparaissent avec elle. Au-delà de la plasticité même du texte, c’est une horloge poétique qui nous est proposée.
Eric Mangion

Steam strippers begin to warm, with the sound of boiling in the space. The vapour invades the windows. The sentence “ of the present and its giving“ (written with gelanti-vapor) appears. When the vapour goes away, the words disappear naturally.